AIDEZ-MOI à me faire rembourser les 6100€ par SUPINFO UNIVERSITY et dénoncer l’escroquerie

Par Hélène
Pétition adressée à MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE

Ma fille venant d’Afrique, SUPINFO UNIVERSITY a exigé la totalité des frais de scolarité AVANT la rentrée scolaire afin d’obtenir le visa d’entrée.

La demande de visa a été refusée à l’Ambassade de France. Depuis deux ans, je me bats pour me faire rembourser les 6100€ versés du fait que ma fille n’a pas pu venir et assister à la rentrée scolaire.

Je dénonce cette pratique d enrichissement sur le dos des pauvres parents et etudiants

Source: https://www.mesopinions.com/petition/enfants/aidez-moi-faire-rembourser-6100-supinfo/63230?signature-list=true

Swift : les cursus « Everyone Can Code » d’Apple n’ont toujours pas démarré en France

Il y a un an, à la fin janvier, Apple annonçait que plusieurs établissements d’enseignement technologique en Europe avaient adopté son cursus de découverte et de perfectionnement au langage Swift.

Baptisée « Le code à la portée de tous » cette initiative, conçue avec des développeurs d’Apple, vise à apprendre ce langage aux étudiants, tout au long d’un cycle d’un an. 16 pays étaient visés.
Harlow College au Royaume-Uni, image Apple

13 mois plus tard, où en est-on en France ? La ligne d’arrivée n’a pas l’air proche au vu des réponses fournies par les quatre partenaires d’Apple dans l’Hexagone : SUPINFO, CESI, ESGI et Sorbonne Université. Nous les avons tous contactés et relancés depuis la fin décembre mais la pêche aux infos n’a pas été fructueuse.

Chez Sorbonne Université, les relations presse n’ont pu obtenir d’informations des personnes concernées. Le Groupe CESI nous a promis une réponse rapide tandis que SUPINFO ne nous a pas répondu.

Il n’y a guère qu’à l’ESGI, où l’on enseigne déjà le développement iOS, que les choses semblent avancer. Mais là encore ça reste flou. Le chargé des filières de développement nous a déclaré au début du mois : « Pour le moment, ce partenariat est en cours et devrait aboutir d’ici quelques temps, mais je n’ai pas beaucoup d’informations à vous transmettre. ».

À l’heure actuelle aucun de ces établissements ne promeut non plus sur son site cet accord autour de Swift. Quant à Apple France, le retour d’informations sur ce sujet est au point mort également. Peut-être verra-t-on une concrétisation de cette annonce pour la prochaine année d’études ?

Sur l’iBookStore Apple offre en téléchargement des manuels d’introduction au développement avec Swift, traduits en français.

Source: https://www.macg.co/aapl/2019/02/swift-les-cursus-everyone-can-code-dapple-nont-toujours-pas-demarre-en-france-105355

Victimes de Supinfo – REPONSE DE MR BOUFLIH

Madame, Monsieur

J’accuse réception de votre email de ce jour dont le contenu me surprend d’autant plus que nous avons traité à ce jour intégralement votre demande et nous vous avons remboursé après contrôles de l’ensemble des frais qui ont été reconnus.

Si, à juste titre sans doute, vous donniez de la voix pour obtenir ce remboursement et que certes avec retards vous avez tout de même obtenu, je constate que vous restez muets sur le fait que SUPINFO ait finalement résolu ce problème.

Sachez que nous traitons à notre rythme et en fonction de nos contraintes les différentes demandes qui nous parviennent au cas par cas, demandes qui sont justifiées en fonction de critères précis et conformément à nos conditions générales d’inscriptions. Je doute que vous disposiez de tous les éléments vous permettant de vous prononcer sur les cas qui nous sont éventuellement soumis et vous recommande donc de ne pas en préjuger.

Je constate que vous dites dans votre message que monsieur Mouriesse vous a contacté pour résoudre votre dossier hors vous avez omis de le mettre en copie de votre dernier message.

Votre cas ayant été soldé, nous vous prions de bien vouloir nous laisser traiter directement et sans intermédiaires celui des autres personnes qui nous sollicitent.

Nous regrettons sincèrement les difficultés auxquelles vous avez dû faire face pour obtenir gain de cause de nos services et nous vous présentons par ailleurs nos plus sincères excuses à ce sujet. Pour autant, nous vous prions de croire que nous faisons de notre mieux en toute honnêteté pour traiter les cas toujours individuels qui se présentent à nous et nous continuerons de le faire pour ceux que vous évoquez dans votre message, s’ils sont justifiés.

Vous pouvez donc les rassurer sur ce point.

Bien cordialement,

Samir BOUFLIH
Campus Manager – Brussels
Quality Assurance Manager
SUPINFO International University
Avenue Louise 534 – 1050 Brussels – Belgium
T. +32 28 08 11 80

Nos campus / Our campuses : supinfo.com/campus
Follow us : Linkedin | Facebook | Twitter | Youtube
SUPINFO International University
Undergraduate & graduate programs in IT and Management since 1965.
Leader de la formation universitaire en Informatique et Management depuis 50 ans.

Source: https://www.facebook.com/Victimes-de-Supinfo-152728062076843/

Appartement à louer Avenue Louise 524, 1050 Ixelles, Bruxelles

Quartier Louise : Spacieux appartement MEUBLE de 170 m² qui se compose d’un hall d’entrée, un vaste living (40m²), une grande cuisine hyper-équipée (14m²), trois chambres (16-16-12m²) dont deux avec accès à la terrasse, deux salles de bains, deux toilettes. Terrasse arrière sud-est. Poss. grand garage (+200/mois). PEB G (487). Tous les appartements (Meublés et NON-meublés) à louer sur http://www.greagre.be

aractéristiques du bien
Type de bien Appartement
Salles de bain 2
Chambres 3
Surface habitable 170m2
Étage 1
Type de chauffage Fioul
Garages 1
Classification énergétique G
Rapport du contrôle électrique Disponible, conforme
Charges mensuelles 180 €/mois
Tous les détails sont disponibles sur le site de l’agence
Caractéristiques cadastrales
Coordonnées 50°48’55.8″N 4°22′ 22.1″E
Nombre de façades Maison mitoyenne
Zone inondable Hors zone inondable
Aménagement du territoire Centre d’affaires
Historique des prix

29/01
2019
Mis en location : 1.950€

Source: https://www.realo.be/fr/avenue-louise-524-1050-ixelles/57345?l=636857833


Source: https://www.supinfox-arnaques.com/wp-content/uploads/2015/08/2014-10-15-Attestation-de-Monsieur-Andre-NEUKENS-utilisee-par-l-Avocat-de-Lionel-DESAGE-contre-SUPINFO.pdf

Valenciennes Un ancien élève réclame 4100 euros à l’école d’informatique SupInfo

Après son bac ES, Hugo Martin intègre l’école privée SupInfo. Il vise un diplôme d’ingénieur en informatique mais constate très vite que l’école ne répond pas à ses attentes et demande le remboursement de l’avance de son inscription en deuxième année, qu’il ne compte pas faire. Un an et demi plus tard, il attend toujours les 4 100 € promis.

Un énième litige financier oppose un ancien élève et SupInfo. Créée en 1965, cette école privée en informatique est implantée dans plus de 20 villes en France mais aussi à l’étranger (Italie, Chine, États-Unis…). Seulement, la réputation de l’établissement est sérieusement écornée depuis quelques années. Parmi les victimes, Hugo Martin, un Valenciennois. Voilà plus d’un an et demi que l’adolescent de 20 ans attend le remboursement des 4 100 € qui correspondent aux frais d’inscriptions de la deuxième année. À l’époque, il n’avait pas souhaité poursuivre dans cette voie, l’enseignement ne répondant pas à ses…

Source: http://www.lavoixdunord.fr/521041/article/2019-01-14/un-ancien-eleve-reclame-4100-euros-l-ecole-d-informatique-supinfo

Redit – [Complément d’enquête – France TV] Ecoles : un business en or (reportage sur SUPINFO : prix exorbitant, cours donnés par des étudiants en visioconférence, profs payés avec des chèques en bois, étudiants pas remboursés, Alick Mouriesse confond comptes pro & comptes perso…)

Tabouret-
34 points ·
4 months ago
· edited 4 months ago

Supinfo, ou l’école qui a été ordonnée par un juge de me rembourser 1000 euros il y a 8 ans et qui me recontacte tous les deux ans pour essayer de me faire peur à coups de poursuites judiciaires si je ne leur paye pas les 2000 euros qu’ils auraient oubliés de me facturer suite à une erreur comptable. Soit disant.

Supinfo, ou l’école qui emploi des professeurs sans contrats ni salaire, professeurs qui n’ont d’autre solution que de retenir les notes et évaluations en otage pour se faire payer.

Bande d’escrocs.
level 2
CarrotController
12 points ·
4 months ago

C’est marrant, en 2009 quand j’était en 1ere année SUPINFO c’était déjà la merde. Comme quoi, quasi 10 ans après rien n’a changé. J’ai bien fait de fuir à l’université…
level 1
ToinouAngel
Viennoiserie à la pâte levée feuilletée fourrée au chocolat
23 points ·
4 months ago
· edited 4 months ago

Putain le malaise au début du reportage avec l’étudiante en psycho et le bout de papier autrichien. Mais que font les parents sérieux.

Je comprends pas comment on peut accepter de payer 10 000€/an sans s’assurer que le diplôme soit reconnu par l’État. Surtout en psycho où les débouchés sont déjà compliqués avec un Master.

EDIT : putain et l’école de maquillage de cinéma à 6K€. Nan mais WTF ?! Comment on peut pas se dire que c’est de l’argent foutu en l’air ??

EDIT 2 : putain et la guignole qui vend son « Mastère Européen » enregistré à la « FEDE » (kezako ?) qui revient « à peu près au même » qu’un diplôme enregistré au RNCP…
level 2
henrirosace
2 points ·
4 months ago

Putainnnn prends mon haut scrutin
level 1
mudpizza
Criquet
10 points ·
4 months ago

Sinon la fac c’est pas mal hein
level 1
thomas-bios
France
7 points ·
4 months ago

J’avais été approché par SupInfo pendant ma première dans un salon, la personne présente te fait une superbe présentation, te propose direct de t’inscrire aux newsletter et autre. Rentré chez moi je fait mes recherche c’était pas du tout pareil ahah. Autant il y a 10 ans je comprends que beaucoup se soit fait avoir mais maintenant elle est connue pour ça ….

Bref
level 1
GrenobleLyon
Rhône-Alpes
15 points ·
4 months ago

le début exact de l’enquête sur SUPINFO dans la vidéo youtube

Article sur Alick Mouriesse PDG de Supinfo (exilé fiscalement en Belgique)

« Des étudiants pas remboursés, des profs pas toujours payés (chèques sans provision), un directeur qui confondrait les comptes pros et les comptes persos, Prix exorbitant, cours donnés par des étudiants qui font les cours en visio, pas de matériel informatique pour les étudiants… et a priori magouillage des comptes.

190€ pour la version papier de son diplôme Supinfo

Romain de Lille a porté plainte contre Supinfo pour escroquerie.
level 1
realusername42
Hérisson
4 points ·
4 months ago

C’est encore un miracle que ça existe encore, ça fait 10 ans qu’ils arnaquent les gens, a ce niveau c’est même plus une école, l’école c’est juste une couverture pour siphonner de l’argent.
level 1
Comment deleted by user
4 months ago
level 2
LongDuZboubi
2 points ·
4 months ago

Quelle indignité

Source: https://www.reddit.com/r/france/comments/9on7yh/compl%C3%A9ment_denqu%C3%AAte_france_tv_ecoles_un_business/

Sébastien DHÉRINES quitte son poste de Directeur de campus Paris International Campus – SUPINFO

SUPINFO International University
8 ans

Directeur de campus
SUPINFO International University
avril 2018 – novembre 2018 8 mois
Région de Paris, France

En charge du management du Campus SUPINFO à Paris par intérim.

– Planification des cours et des examens
– Animation de la communauté des intervenants
– Prospection de nouveaux profils pour enseigner
– Suivi académique des étudiants
– Relations entreprises
Responsable pédagogique de la fillière Innovation & Business
SUPINFO International University
novembre 2017 – novembre 2018 1 an 1 mois
Région de Paris, France

Dans le cadre du développement de la filière Innovation & Business j’ai eu en charge de définir l’ingénierie pédagogique et son pilotage.

– Définir un programme post-Baccalauréat sur 5 années
– Recruter les intervenants
– Orchestrer un planning
– Assurer la satisfaction des étudiants
Communication & Communities Manager
SUPINFO International University
octobre 2012 – novembre 2018 6 ans 2 mois
Paris Area, France

Responsable de la stratégie de la communication et de son pilotage pour le Groupe SUPINFO International University je dois notamment ;

– Définir les actions marketing et commerciales à mener au niveau global et au niveau des 36 campus du réseau
– Consolider les budgets globaux concernant la communication
– Animer les communautés du Groupe : prospects, étudiants, Anciens, parents, entreprises, collaborateurs
– Décider des évènements de représentation auxquels participe le Groupe
– Piloter la création des PLV visuelles et auditives pour toutes nos actions de représentation dans le réseau ainsi qu’à l’extérieur du réseau
– Décider des locations des espaces médias
– Piloter et adapter la stratégie Web : animation des sites du Groupe (Institutionnel, réseau de blogs, sites commerciaux), veille concurrentielle, animation des réseaux sociaux
– Imaginer des actions mass-media : parrainage de la série Les Experts sur TF1 en 2013, campagne d’affichage national sur mobilier urbain en 2014, campagne de publicité BFM en 2015/16, campagne d’affichage national à proximité des hubs de transports en 2016
Responsable des plannifications
SUPINFO International University
décembre 2010 – septembre 2012 1 an 10 mois
Région de Paris, France

En charge des planifications académiques et des évènements sur le Campus SUPINFO à Paris j’ai eu à gérer les emplois du temps (cours et examens) de 8 classes pour environ 1100 étudiants.

– Prospecter, gérer et animer un vivier d’intervenants
– Assurer le suivi administratif (bons de commandes, factures)
– Anticiper et planifier les cours et examens selon un protocole strict
– Suivre la planification et les résultats aux examens

Arnaud LECUCQ / Directeur Général SUPINFO International University – A la recherche d’un nouveau challenge

Arnaud LECUCQ
A la recherche d’un nouveau challenge
Brussels, Brussels Capital Region, Belgium
Education Management

…….

Directeur Général
SUPINFO International University
June 2009 – Present 9 years 9 months
Bruxelles

• 37 sites, 16 M€ de CA
• Suivi, animation et contrôle des sociétés du groupe
• Réorganisation juridique du groupe. Création d’un réseau de sociétés en France, Canada, USA et Belgique. Mise en place de franchises et de contrats de sous-traitance
• Suivi juridique en relation avec les avocats (France, Belgique, Canada et USA)
• Suivi de l’établissement des comptes annuels des sociétés du groupe avec les experts comptables et réviseurs

….

Secrétaire Général
Ecole Supérieure d’Informatique de Paris – SUPINFO
July 2005 – June 2009 4 years
Paris Area, France

• Administration du personnel : 200 salariés (administratifs, enseignants)
• Ouvertures d’établissements : 7 campus lors de mon arrivée et 37 aujourd’hui, répartis en France, en Chine, en Belgique, au Royaume Uni, aux Usa, au Canada, au Maroc, à L’Ile Maurice, en Italie et un campus virtuel
• Responsable de l’ouverture d’établissement : recherche de lieu d’implantation, recherche de locaux, réalisation des travaux d’agencement, recrutement du personnel…
• Gestion des fournisseurs et des clients
• Relations bancaires

Source: https://be.linkedin.com/in/arnaud-lecucq-0696876

Complément d’enquête. Ecoles : un business en or – 11 octobre 2018 (France 2)

Ecoles : un business en or. Face aux ratés de Parcoursup, certaines « boîtes à fric » surfent sur l’angoisse des parents, prêts à débourser des milliers d’euros pour assurer la « réussite » leur enfant… Pour certains, réussir peut coûter cher. Quelque 4 500 étudiants n’ont toujours pas trouvé de formation dans l’enseignement supérieur via la nouvelle plateforme Parcoursup. Résultat, ces jeunes bacheliers paniquent et s’inscrivent dans des écoles privées. Certaines « boîtes à fric » surfent sur l’angoisse des parents, prêts à débourser des milliers d’euros pour assurer l’avenir de leur enfant. Mais la réussite promise n’est pas toujours au rendez-vous. Mastère, bachelor… quel diplôme à la sortie ? Aujourd’hui après le bac, un étudiant sur cinq fréquente une école privée. Soit +40% en dix ans. Face à la pression du diplôme, le privé promet du concret, des stages et, au final, des emplois. Voilà qui rassure les parents. Mais comment faire le tri entre les formations de qualité et les autres ? « Complément d’enquête » s’est rendu au salon Studyrama, à la Cité universitaire de Paris. C’est un peu le salon de la dernière chance pour les étudiants en quête de la formation idéale. Dans les allées, la concurrence entre les écoles fait rage, et le jargon aussi. Mastères, crédits ECTS, Bachelor européen… comment s’y retrouver ? L’enseignement privé est un marché, qui pèserait entre 3 et 4 milliards d’euros… et cache parfois des pratiques douteuses, comme le Knowledge Sharing : le partage de connaissances, ou quand ce sont les étudiants qui donnent des cours (sans forcément être présents dans les locaux, par visioconférence !) Une enquête de Pierre Chabert

Début: 15 minutes
—-
Source: https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/complement-d-enquete/complement-d-enquete-du-jeudi-11-octobre-2018_2950383.html

Miroir: https://www.supinfox-arnaques.com/wp-content/uploads/2018/10/complement-denquete-ecoles-un-business-en-or-11-octobre-2018-france-2.mp4