A propos

Je tiens tous d’abord à m’excuser au niveau des étudiants de SUPINFO pour ce site, cependant sachez que ceci n’est pas contre vous, mais bien contre l’administration de SUPINFO qui fait n’importe quoi.

Il faut bien comprendre que les cours et étudiants de SUPINFO sont très bons, cependant les pratiques douteuses que cette école met en place sont très néfastes pour l’image de l’école et il faut que cela s’arrête de suite.

Bien entendu tout le monde à un droit de réponse, que ce soit SUPINFO, les élèves, les profs, les locataires… vous pouvez commenter sans problèmes via le formulaire de contact afin de vous faire entendre. Il n’y aura AUCUNE censure.

Afin de ne pas avoir de plainte de SUPINFO, nous n’allons pas faire de contenu, mais que citer avec les sources à chaque fois ! Si vous comptez toute fois faire une mise en demeure, je vous invite à faire celle-ci via les commentaires.

Je souhaite garder mon anonymat vis-à-vis de SUPINFO, car je suis toujours étudiant et je ne souhaite pas que ma « déposition »  me porte préjudice.

 

#Supinfaux #Supintox

57 thoughts on “A propos
  1. Tes excuses ne valent rien car on ne se connaît pas. Sache tout d’abord que tu agis contre nous, étudiants, contrairement à ce que tu prétends et sans notre aval. Ce blog existe depuis 2007, j’en déduis que tu n’es plus étudiant, tu parles donc de choses qui ne te concernent plus.

    Je note ensuite que sur cette page, tu reconnais les qualités d’enseignement de SUPINFO, seulement c’est la seule page de ton site où cela figure. Rien que le titre du site annonce les avis de cette « école » entre guillemets. Tu sais pertinemment que seuls des avis négatifs amènent les gens à s’exprimer, car les avis positifs sont ressentis comme normaux. Ton information est donc orientée, tu n’informes pas mais désinformes. Tu ne cites aucune résolution.

    Tu crois peut être résoudre les problèmes des autres en faisant cela, sache que tu ne fais que les aggraver. SUPINFO a très certainement des problèmes de gestion, mais d’une part le linge sale se lave en famille (comprendre en interne) puisque cela ne fait en rien avancer les choses (tu te feras licencier si tu reproduis cela en entreprise), ensuite cela ne s’applique pas à tous les campus. Donc de manière très élémentaire, ton action créé le doute et freine des inscriptions sur des campus où TOUT se passe correctement, et laisse moi te dire que s’il y a bien des campus où ce que tu décris se produit, il en existe autant où rien ne se produit.

    Comme tu ne l’expliques pas je vais le faire : SUPINFO est une marque dont l’utilisation est accordée à un certain nombre d’écoles implantées dans des grandes villes partout en France et dans le monde. Ces écoles ne sont pas toutes administrées par SUPINFO Paris, mais réparties par groupes en régions : SUPINFO Centre/Ouest, SUPINFO Sud, Supinfo Est, Paris/Lille etc. Nous avons tous le même enseignement / le même diplôme, et des profs vont et viennent entre ces écoles.

    Étant anonyme je ne peux indiquer le campus exact du nord de la France d’où je suis issu, j’ai vent de ces problèmes, sauf qu’ici tout a toujours été résolu sur simple demande. Ton blog, lui, éclabousse toute l’année sans distinction.

    Ton blog a sans nulle doute un impact sur les inscriptions, sur celles de mon campus, donc sur le nombre de diplômés, donc sur les revenus réguliers nécessaires à notre parcours éducatif, aux locaux, aux salariés, au matériel ainsi que sur le réseau que l’école peut espérer créer dont nous profitons. Une année à la FAC coûte pour rappel à l’État pas moins de 8000€ et une année de prépa 15300€ selon le premier lien trouvé dans Google pour la recherche « combien coute la fac à l’état ».

    Je pense bien sûr que tout cela ne t’effleure pas, ton but n’est que de nuire (belle tentative de référencement / SEO). Tu as encore quelque chose à te prouver, peut être comprendras-tu un jour que l’école tente de rester accessible financièrement et que l’erreur est humaine. L’école communique peu, c’est son défaut, et ça tu l’as bien compris.

    Voilà mon droit de réponse à cette page, je compte sur ton honnêteté pour ne pas l’effacer. Moi aussi je sais prendre des screenshots. Je te souhaite une bien mauvaise continuation.

    • BOnjour.

      j’avais commencé à faire une ecole SUPINFO (toulouse) qui m’a obligé à faire douze cheque immédiatement anti-daté. (article L131-69 du code monetaire et financier).

      par lettre recommandé avec accusé de réception, j’ai dit que j’arretais pour raison legitime comme préciser dans les CGI

      la reponse. : on se moque de savoir ce que tu touche. tu dois payer; paye et on te rends les cheques.

      apres ca a été paye par mois mais on garde les cheques. de qui se moque t on?.

      des sale voleurs et du non respect des lois. ils se croivent au dessus de tout.

    • Bonjour,

      Tu me fais bien rire. Tu as peut-être les moyens financiers, ou simplement la chance de n’avoir eu aucun litige avec SUPINFO.

      Je suis en contrat pro, j’attends le remboursement de ma 4ème année à SUPINFO (payée évidemment en Avril/Mai de l’annéé précèdente) depuis maintenant plus de deux ans. Impossible de contacter qui que ce soit, impossible de se faire rembourser, la seule chose que l’on nous dit : « Soyez patient ».

      La patience est certainement une qualité, malheureusement mon banquier en est dépourvu, et je commence à en avoir marre de payer des intérets sur un prêt que je n’aurais pas eu à contracter vu que mon entreprise PAYE l’école.

      Pour résumer, pour ma 4ème année, ils ont touché mes 5000€ plus les ~15000€ payés par mon entreprise (et oui ça ne facture pas pareil les entreprises :)).

      Donc ce site est légitime, même si aujourd’hui il n’est plus élève à SUPINFO, meme si aujourd’hui ce site portera peut-être atteinte à la valeur de mon futur diplôme. Au moins il essaye de lever le voile sur les pratiques douteuses de SUPINFO (Factures non réglées, prof non rémunérés, élèves abandonés, locaux non entretenus, …)

      Quand je vois dans les commentaires des choses comme : « ils nous doivent encore de l’argent. J’ai fait une croix dessus ».
      Moi je n’ai pas les moyens de faire une croix sur cet argent, alors je vais continuer à me battre et j’espère que d’autre prendront l’initiative de faire des sites comme celui là.

      Quand SUPINFO sera au bord du gouffre médiatique, ils changeront leur fusil d’épaule, peut-être …

      • bonjour
        mon fils est plus ou moins dans le même cas, il a stoppé l’école en cours de 2eme année, sauf que nous avons bien entendu payé également la 3eme année (pour réduire les coûts)
        malgré mes différentes relances par téléphone, mail et courrier, il n’a toujours pas été remboursé de la 3e année et bien entendu il a également un prêt étudiant ! est ce que quelqu’un a une solution miracle ? !! je trouve inadmissible qu’une école se disant de réputé internationale agisse de la sorte !

  2. Ce site n’est que le lieu d’attaques déloyales et déplacées. En effet, il n’a absolument pas pour but de discuter de l’administration de certains campus ayant parfois des défauts mais bel et bien de nuire le nom de notre école et de la réputation de tous les étudiants qui en sortent.

    Le commentaire précédent est claire et je l’approuve totalement.
    Sur tous les points il démontre que tu ne recueilles que des brides de problème pour porter les coups sur toute une communauté.
    Si tu penses être juste dans ce que tu fais, tu ne dois pas te rendre compte du mal et je t’encourage à prendre une autre route que celle de la diffamation.

    • Bonjour à tous,

      « Un étudiant de plus », je ne sais pas si vous êtes employé de cet école ou si vous êtes payé par elle mais la réalité c’est que SUPINFO c’est une arnaque. C »était une excellente école mais malheureusement depuis une dizaine d’année, c’est un du « n’importe quoi ». Moi j’attends depuis un an le remboursement des frais pré inscription de 250€. Nous avons payé ma femme et moi 250€ de frais de pré inscription puis procédé à l’annulation selon leur CGI mais depuis silence radio. Pas de réponse aux mails et courriers, au téléphone? on ne tombe que sur les gestionnaires d’appels. J’ai envoyé une lettre de mise en demeure ce mois ci aucune réponse, j »ai décidé d’apporter l’affaire devant les tribunaux ce mois de mais 2016.
      J’ai parcouru la toile et il y a des centaines de plaintes de ce genre c’est honteux pour une école.
      J’irai jusqu’au bout peu importe le temps que cela prendra je me ferai remboursé avec les intérêts légaux.

  3. Bonjour,

    Voici le mail que nous avons reçu, pour les étudiants de SupInfo Toulouse et Bordeaux. J’avoue en avoir marre de l’organisation de cette école, et c’est pour ca que je tiens à vous faire partager ce mail « qu’il ne faut pas diffuser ».

    Citation :
    Sujet : MAIL CONFIDENTIEL – A LIRE JUSQU’AU BOUT !!!!!!!!!!!!! – SCOLARITE 2014/2015

    Bonjour,

    Ce mail est nominatif et ne concerne que toi.
    Comme tu le sais, les conditions générales d’inscription (CGI) ont été modifié pour l’année 2014/2015 (plus de paiement échelonné et un tarif unique à 6100.00 € sauf paiement anticipé).
    Tu n’es pas sans savoir que je mets tout en œuvre auprès de ma direction générale pour que tu puisses rester sur une scolarité à 5490.00 € pour l’année universitaire 2014/2015, ce qui n’est pas une simple affaire.
    Aujourd’hui se présente à toi deux possibilités :

    1. Du fait que tu as respecté tes paiements (solde avant le 01 novembre 2013) et que ta scolarité est à jour, je t’informe par ce mail que ta scolarité pour l’année 2014/2015 reste à 5490.00 €sous l’unique condition que le versement total de cette somme se fasse au plus tardle 28/02/2014 ou
    2. Un paiement anticipé de 1 à 4 ans à verser avant le 28 février 2014 :
    – 2 années payées au comptant : 10200 € (5100 € l’année soit une réduction de 2000 euros par rapport au tarif normal)
    – 3 années payées au comptant : 15000 € (5000 € l’année soit une réduction de 3300 euros par rapport au tarif normal)
    – 4 années payées au comptant : 19600 € (4900 € l’année soit une réduction de 4800 euros par rapport au tarif normal)

    A savoir également, que SUPINFO a établi un partenariat avec la Banque Populaire pour que tu puisses avoir un prêt étudiant à un taux très avantageux ( 1.76 % TAEG inclus), pour cela tu peux les appeler directement au 01.58.06.33.11 afin d’avoir plus d’information.
    Dépassé le délai du 28 février 2014, ma Direction Générale se verra dans l’obligation d’appliquer le tarif en vigueur notifié dans tes C.G.I. 2014/2015, soit une scolarité à 6100.00 €.
    Par ailleurs, seuls les étudiants toulousains et bordelais pourront bénéficier de ce « geste » c’est pour cela que je te demanderai d’être extrêmement discret sur ce mail afin que vous puissiez continuer à profiter de certains avantages. Je te remercie de bien vouloir m’envoyer un mail en retour avant le 24 février pour me signifier si tu acceptes (1 ou 2 )ou refuses la proposition. Dans le cas où tu n’acceptes pas cette proposition, n’oublie pas que tu dois procéder avant le 28 février 2014 au paiement de 1000.00 € équivalent à ta pré-inscription 2014/2015 par virement bancaire sur le compte ING :Bénéficiaire : SUPINFO International University – IBAN BE92 3630 5235 8923
    – BIC : BBRUBEBB en précisant le campus ID.
    Ou par chèque à remettre OBLIGATOIREMENT sur le campus

    Cordialement,

  4. La situation est catastrophique est les pouvoirs publics ne font rien…

    Les salariés de l’assocation et de PIC ont trois mois de retard de salaires… Comment peut-on vivre ainsi ?

    Les fibres optiques sont coupés car elles n’ont pas été payés (ainsi que le datacenter ce qui explique les coupures des sites…)

    Les intervenants ne sont pas payés, ou passe l’argent ?

    Les employés qui partent ne sont pas remplacés… Les départs se multiplient et cela ne semble pas prêt de s’arreter (cf. Montréal).

    Personnellement, j’ai retiré mon fils de cette école mais ils nous doivent encore de l’argent. J’ai fait une croix dessus mais continuez votre travail malgré les détracteurs, le public doit savoir.

  5. Bonjour,

    Je voulais vous faire part d’un petit témoignage entant que diplômé SUPINFO.

    Après un premier cursus en informatique de 3 ans, j’ai obtenu haut-la-main un premier diplôme qui m’ouvrait les portes du marché du travail. Des offres d’emplois tombaient déjà, je n’avais même pas besoin de chercher…

    Soucieux de m’assurer le meilleur avenir possible, j’ai malgré tout décidé de continuer mes études afin d’obtenir un Master. Durant mes études précédentes, en travaillant sur des projets, je tombais souvent sur les sites « Labo » de SUPINFO. J’y trouvais des informations techniques de bonne qualité et cette vitrine reflétait une image très flatteuse de SUPINFO. J’avais également été séduit par une vidéo de présentation, on y voyait des gens de Microsoft, de Apple, de Red Hat. On y voyait des baies serveurs, des étudiants se baladant sur le campus avec un laptop sous le bras. Des locaux magnifiques, ultra équipés ! Waw ! on aurait dit le MIT. J’étais séduit.

    J’ai toujours vu SUPINFO comme inaccessible. Mais un jour, j’ai vu qu’il n’y avait plus de concours d’entrée, et qu’il était même possible de « postuler » en ligne pour une inscription, je me suis mis à rêver….. « Oh ! moi à SUPINFO ? ça serait fabuleux ! Mais il n’y a que des pointures là-bas ! ai-je une chance d’y entrer ? »

    J’ai tenté ma chance avec une lettre de motivation en béton, et j’ai été pris !
    J’ai annoncé cette nouvelle à ma famille de la même façon que ces étudiants, des séries américaines, annoncent à leurs parent qu’il sont reçu à Princeton, Yale ou Harvard avec une lettre d

      • J’aimerais bien accéder à la suite de ce dernier message. La publicité pointée du doigt et qualifiée de mensongère, les situations catastrophiques décrites par des élèves, des locaux sales, non entretenus, qui perdent leurs connexions internet, qui perdent leurs équipements ( fontaine à eau, labo)… Un enseignement basique, des profs qui se barrent et qui ne sont pas payés. Ah oui. De gravissimes problèmes d’argent, des arnaques, des montées des prix. Je ne sais pas si c’est l’image que les personnes qui ont tenus ces propos voulaient donner, mais c’est celle qu’ils donnent.
        à coté de ça évidement, l’image que nous donne SUPINFO est totalement opposée. « à l’américaine »…

        J’ai une discovery day bientôt, je souhaite la faire. En attendant on me demande 200 euros d’acompte pour valider mon inscription ( oui je suis admis) sous réserve d’obtention du baccalauréat, et j’ai 15 jours pour effectuer le versement. Je n’ai pas les moyens de mettre de l’argent en jeux pour rien, si je ne suis pas certain dans quelques jours que SUPINFO est le bon choix, je devrais faire une croix dessus. Mais quel dommage. J’ai visité le campus, et tout avait l’air parfait. Il y a cette histoire avec des élèves qui vont en finale des WORLDSKILLS en robotique ( médaille d’argent en nationale). Cette guerre entre les pro-supinfo et les anti supinfo est floue. Quelles sont les motivations des élèves qui racontent que supinfo est la meilleure école ? Et ceux qui racontent que SUPINFO est l’arnaque du siècle veulent ils vraiment aider les prochains étudiants à se planter dans leur choix ? Que conclure de tout ça ?

  6. Pingback: Jugement – Ouverture d’un redressement judiciaire | SUP-IN-FOX Arnaques

  7. voila tout:
    il y’a maintenant bientôt 5ans mon oncle devait venir en françe .ma mère avait déjà donner des frais d’inscription de 1000€ plus une finalisation de 3999€ . l’ambassade a refuser son visa pour venir en françe il n’a donc pas pu venir en françe,l’école n’a jamais remboursée ,toute cette somme.Mme Gaspard qui devait s’occuper de tout refuse désormais de répondre au téléphone . sa fait maintenant 5ans qu’on ce bat pour que notre argent nous soit rendu.

  8. Pingback: Ecole Informatique Clermont-Ferrand expulsé ? | SUP-IN-FOX Arnaques

  9. Pourquoi le ministère de l éducation n intervient il pas?????comment une école en cessation de paiement peut elle être encore reconnue? La sanction ve va pas tarder.

  10. Encore une question: que font les médias estudiantins tels l ‘Étudiant ,le Monde, smbg qui ne font qu’ empocher les ventes d espaces publicitaires quitte à ne pas informer correctement les candidats.ils devront un jour répondre de tout cela. …

  11. Bonjour,

    Je suis intervenante à SUPINFO depuis avril 2015.
    J’attends toujours le paiement de ma facture.
    Pas de réponse du standard et aucun moyen de contacter le responsable des paiements.
    J’ai un contrat jusqu’à fin octobre 2015 mais j’ai été contrainte d’arrêter mes services car je n’ai pas été payée.

    Cette situation est malheureuse car ce contrat m’aurais permis d’atteindre une situation financière stable.
    Leur part du contrat n’étant pas honoré, je suis dans une situation précaire, étant incapable de payer mon loyer et à peine de quoi manger à mon fils de 4 ans.

    Je ne comprends pas comment on puisse faire cela à des gens qui travaillent pour nourrir leur famille, surtout quand le responsable de cette école gagne très bien sa vie.

    Je ne suis certainement pas la seule.
    Je demande donc s’il y a d’autres intervenants dans la même situation et si c’est le cas, qu’on puisse se réunir pour réclamer ce qui nous est dû.

    Nous pouvons lancer une action collective via le site http://www.actioncivile.com

    Merci

  12. Bonjour, alors moi j’ai décidé de quitter Supinfo l’an dernier car après le coup « marketing » de l’école donc j’ai été victime comme tant d’autres, j’ai décidé de me réorienté vers autre chose de bien plus sérieux. En effet, cette école vous laisse a la totale DEBROUILLARDISE. Aucun prof sérieux, des « élèves » qui on sois disant validé leur matière, mais on parle de quels critères de validation la ? Vous êtes noté en fonction de si vous êtes pote avec le prof-élève de base. Je me suis vu octroyer un 15 dont j’avais besoin pour valider une matière, en ayant juste papoter avec l’élève qui faisait passer l’oral et qui sans me le faire passer m’a glissé le souhait que je lui offre un café pour compenser ma note … scandaleux … Et ceci n’est pas un cas isolé, j’ai vu bon nombre de camarades aller jusqu’a donner de l’argent aux éva … certains en plaisantaient meme dans les couloirs en se vantant du fait qu’un élève leur avait filé 50 balles pour valider une matière … Rien que sa en dit long sur l’attitude de l’école. La première année est la jungle complète, des élèves qui se débrouillent par eux meme, quand on demande de l’aide, souvent les autres élèves ne vont pas au bout, voir ne s’interessent pas a ce que vous demandez. Autre facette du coté « cour », n’espérez pas voir en profondeur des matières qui vous fond réver, en effet les tp écrits de supinfo ne sont pour moi pas des tp, car a l’instar d’avoir un cour de qualité, plus long sur une matière, on a un cour baclé, qui certe apprend les bases, mais qui ne vous servira a rien en entreprise. Pour preuve, le peu de programmation en javascript que l’on a eu (a peine savoir comment afficher une alerte sur un site web ! merci je pense que sans avoir payé l’école j’aurais pu apprendre sa de chez moi !!!!!). De plus, certains profs sont extremement désagréable, font leur cour en ralant, voir en essayant d’imposer un semblant d’autorité. En 20 ans de scolarité, c’est également la pire administration que j’ai vu de ma vie. C’est simple, on doit tout faire nous meme. Vous vous réinscrivez en année supérieur ? c’est a vous de régler par le site, vous voulez une option ? vous devez payer 700 balles, tout ca pour espérer gagner 10 crédits. Vous avez des difficultés pour savoir comment obtenir votre bourse ? pas de problème, vous aller a l’acceuil, qui vous dit de vous tourner vers la directrice, qui elle meme vous dit de se tourner vers sa secrétaire, qui elle meme vous renvois vers l’acceuil. Ils sont a très exactement 10 metres de distance de bureau l’un de l’autre, on va pas me dire que la communication est difficile la !!! Au niveau des locaux, et c’est la le seul point sur lequel les retour sont postifif, car bien installé, une assez bonne connection, sauf quand tout le monde télécharge un pauvre formulaire pour un tp … Les profs arrivent également souvent en retard en cour (pas tous heureusement) mais avec 1/2 voir 1h de retard, quand le prof en a marre, il vous lache tel des animaux enfermés sur les labs, ou souvent on comprend rien, sauf quand le déroulé de l’exercice est expliqué (rare, et quand c’est le cas, c’est mis en anglais souvent, comme si sa vous dérangeais pas de en plus traduire chaque bouton sur votre ordi).Pour finir, il y a également bien trop d’élèves par classe, en 1ere année nous étions 100 dans ma classe, impossible de suivre correctement, entre ceux qui joue sans casque, les mecs qui parlent plus fort que le prof, tout sa n’est pas du tout propice à une atmosphère de travail sereine. Le travail, venons y tiens … tous les cours sont sur des powerpoint, que l’on va télécharger sur le site de l’école. Jusque la, l’idée est bonne, sauf quand vous vous apercevez qu’il est très difficile de suivre le cour ainsi. Les ppt sont très mal formulés, a la limite autant bosser chez soit sur openclassroom. C’est ce que la plupart faisaient dans ma classe d’ailleur, c’est open classroom ou d’autres sites qui amenaient une méthode plus construite. Quand il s’agit de faire des commandes en meme temps que le prof, la c’est la misère. En effet, celui ci ne se soucie en aucun cas de savoir si tout le monde est rendu au meme niveau (on sait très bien que des élèves sont plus rapides que d’autres et c’est normal) mais personne ne vient vous aidez quand vous demander de l’aide. Les controles, qu’ils soient oraux ou écrits, réprésente des difficultés inimaginable, on s’est fait mettre un nombre de douilles incalculable la dessu, par exemple on vous fout un projet qui doit etre constitué de 3 langages de programmation, mais en fait il est en majeur partie basé sur un seul. Ce n’est qu’un exemple. Je travaillais seul dans mon coin, et je galérais, donc je me demandais comment les autres faisaient pour valider leur année alors que moi je peinait a en obtenir. Et bien la plupart m’ont avoué faire des soirées avec les profs (soirées auxquelles vous n’etes évidemment jamais convié, on prone l’unité au sein de supinfo, mais ne vous y fiez pas, lors du week end d’inté, des groupes se forment déja et si vous ne vous y engoufrer pas, c’est la mort pour les 5 ans a venir pour vous.) Donc en résumé, les élèves de ma classe trainaient et rigolaient le plus possibles avec les années supérieurs, répondais a 2 ou 3 questions en SOE, voir n’avait pas a répondre, j’ai déja assisté à un soe, je ne dirais pas quel élève ni quel prof de quelle matière ils se reconnaitront si ils passent par la, ou l’élève discutait de ce qu’ils allaient faire avec le prof et les autres le week end a venir, et le prof lui lachant en fin de discussion « oh merde je suis en retard sur mon planning faut que je fasse passer les autres, jai pas envie de bouffer seul, ***** m’attend. Tu veux combien à ton soe ? ». Une dernière preuve du fait que supinfo n’en a rien a faire de ses élèves, toute demande de remboursement finissant dans la boue ou recyclée en papier toilette, le taux d’élèves bizzares au sein de cette école. par exemple, j’ai pu entendre au sein de couloirs des élèves dont on ne citeras pas l’origine se vanter des attentats commis en janvier contre des juifs. Il y a des attitudes comme celle la, et je ne citerais également pas le comportement de certains membre de l’administration au comportement et à certaines déviances nettement visibles, heureusement ils ont été réformé. Ah et oui j’allais presque oublié le nouveau système de crédit « voucher » qui, accumulé sur les matière validés vous donne accès à certains truc, des goodies supinfo, des rattrapages gratuits au lieu de payant (lol) et la cerise sur la merde, conduire la lamborghini du ô grand patron de supinfo si vous obtenez je crois 1500 vouchers. A ce stade la, si ce n’est pas un culte de la personnalité … Bref, avant de vous engager envers supinfo, prenez bien conscience de tout cela, car beaucoup d’élèves quittent l’école en première année, puis un certains nombre les années suivantes. Je dirais qu’en 1ere année, 1 élève sur 2 quitte l’école. Ceci dit, supinfo ne peut etre une bonne école pour vous que si vous etre ULTRA autonome, que vous aimez ne pas avoir de profs, que vous aimiez travailler jusqu’a pas d’heure parce que le prof a pas su faire un cour et des exercices clair, bref, les seuls qui réussissent a supinfo sont ceux qui ont du relationnel, et pas forcément des compétences de ouf en info. Et oui pour monter en grade et se faire connaitre a supinfo, il ne faut que avoir du relationnel. Merci de m’avoir lu.

    Antoine

  13. Salut, je suis à SUPINFO Valenciennes et je vous déconseille ce campus, l’emploi du temps est très rarement respecté du fait de la présence d’une prof qui se permet de s’absenter du jour au lendemain, de s’accorder de longues pauses et de nombreux retards sans compter les fins de cours raccourcis de longues minutes, nous nous retrouvons donc à devoir rattraper les cours lors de la dernière semaine avant les vacances, semaine où se déroule bien évidemment de nombreux travaux…. Les étudiants ne viennent même plus en cours pour la plus part (+/- 40% de la promo)

    • Bonjour Loulou,

      Je vais parler ici au nom d’une grande partie de la promo qui travaille ce jour sur les projets en cours. D’accord les horaires sont un peu souples mais rien de catastrophique (va jeter un oeil à la FAC, tu verras la différence …), ensuite nous ne comprenons pas bien ton histoire de décalage de cours avant les vacances, puisque le cours de cette semaine est reporté à la semaine prochaine .. donc rien à voir avec les vacances. Pour les absents, ça fait un moment que certains « oublient » de venir et ça n’a pas grand chose à voir avec cette fameuse prof que tu sembles détester.
      Ce genre de post ne rend pas service à ceux qui travaillent et qui aiment l’endroit ou ils le font. Si tu as un pb, rencontre la direction plutôt que d’hurler avec les loups.

      Alors pour ceux qui s’inquiètent de s’inscrire à Valenciennes, n’ayez crainte , nous avons un bon campus dans l’ensemble.

    • Les programmes st biens mais l’organisation est nulle.c’est pour ca que les gens ralent. Sinon oui je suis pr la fermeture de ces campus en France.

    • Arnaque à celui qui pense qu’en payant pour 5 ans et qu’en ne travaillant pas se verra titulaire d’un diplôme, les petits campus sont (à mon sens) une force pour les étudiants, il y a une certaine proximité entre les différentes promotions et une véritable entraide, donc non, ce qu’il faudrait fermer c’est plutôt ce qui se trouve entre votre menton et votre nez.
      Amicalement

      • Lol, du coup tu veux qu’il vaudrait mieux fermer notre gueule et nous laisser nous faire escroquer?

        Remarque si tu as de l’argent en masse, je suis preneur.

  14. Bonjour,

    Il y a-t-il une personne à contacter ici pour un problème de remboursement ? Pour avoir des conseils etc…

    Étrangement je pense que je vais avoir plus de réponses ici que sur ma boite e-mail.

    Un étudiant, très heureux de SUPINFO ! (c’était une blague ça).

    • Les demandes de remboursement, ça n’existe pas à Supinfo.

      1) Tu es en contrat pro, tu as avancé de l’argent, on ne te le rendra pas avant « la fin de ta scolarité » (lire un an plus tard au mieux). Si tu le veux avant, c’est mise en demeure (pour faire courir le délai) et ensuite assignation devant le tribunal.
      2) Tu arrêtes ou a quitté l’école, mise en demeure et assignation devant le tribunal. Pas de choix possible.
      3) Un autre cas ? Lire le cas 2.

  15. JE suis professeur à Supinfo. Depuis 2 ans mes cours n’ont pas été réglé. Supinfo me doit plus de 10000€. Voilà la situation. Avec ce type de comportement, les manageurs de campus n’arrive plus à trouver des bons professeurs.

    J’ai décidé de m’arrêter.

  16. Pourquoi ne pas choisir un jour pour se rendre tous ensemble à la direction de l’école à Bruxelles pour nous faire entendre?
    Nous sommes au moins une centaine de personnes à avoir été arnaqué par cet école aux dirigeants malhonnêtes.

  17. Quelqu’un sait s’il est arrivé quelque chose à Samir Bouflih, le Quality Assurance Manager chez SUPINFO ?

    Il ne répond a aucun message depuis 8 mois alors je m’inquiète beaucoup ! Surtout que répondre aux mails est une priorité au sein de l’école, et qu’il a une fonction qui va dans ce sens…

    Ah mais je viens de penser ! Peut être est-il trop occupé à faire de la publicité sur tweeter, de façon éthique bien sûr.

    [email protected] pour qu’on trouve des solutions.

  18. Salut,

    l’utilisateur « SUPINFO I. Refund » spam un site clairement d’arnaque dans les commentaires.
    Je te conseille de filtrer ses messages avant que quelqu’un se fasse avoir.

  19. Bjr à tous
    Veuillez vous méfier de ce lien http://remboursement.sup-info.fr que SUPINFO I. Refund c’est une anarque car ce site renvoie à une video youtube donc pas d’existence réelle. En bas de la vidéo il y a une adresse mail et si vous les écrivez ils vous demandent si vous êtes etudiants vous devez payer 250 euro et 300 euro avant qu’ils ne prenne en compte votre dossier. Nous avons dejà été anarqué par Supinfo donc ne nous laissons pas aller à d’autres anarques.

  20. Bjr à tous,
    Je viens de contacter qu’on a supprimé mon commentaire de la semaine dernière concernant ce lien http://remboursement.sup-info.fr qui est un site d’anarque. Je n’ai fait qu’attirer l’attention des gens et pas de propos grossiers mais malheureusement l’administrateur a supprimé ce post. Je me croyais être sur un site qui protège réellement les droits civiques à moins que je me trompe être sur un site d’ami des arnaqueurs. ceux qui vont me lire avant que ce post aussi ne soit supprimé. Je vous prie de relayer l’info sur d’autres sites

    • Le site web étant public, celui-ci est fortement SPAMé et les commentaires sont sous approbation.

      —-> Aucune censures n’est faite sur le site !

  21. Je déconseille vivement à tous ceux qui veulent être professeur pour Supinfo, de travailler pour eux. En effet, ce sont de mauvais payeurs, qui mettent parfois plus de 3 mois à régler les factures. De plus quand vous leur envoyez un mail de relance ils ne vous répondent pas. Summum, leur standard téléphonique est injoignable et sur 15 appels passés sur plusieurs jours aucun n’a été décroché. Une fois votre cours donné et les notes saisies, plus de nouvelles de leur part. Bref une communication déplorable qui vous laissera sans doute avec une ardoise d’impayé. A fuir !

  22. Salut à tous. J’aimerai savoir si les cours en Associate of communication 1 ont déjà débuté au Campus de Bruxelles. Car sur le site de SUPINFO, il n’apparait aucun cours et aucune information à propos de la rentrée. Et ils ne répondent plus à mes mails depuis 4 semaines. Merci de me répondre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *