SUPINFO Communication & Communities Sébastien Dhérines – Team eQuenelle (Responsable E-reputation)

Sebastien-D-Communities_Manager-Quenelle

On oublie souvent beaucoup l’aspect externe de la fonction qui est à mon avis le plus intéressant. Le rôle du Community Manager c’est de développer la connaissance de la marque au sein des différentes communautés du web :

Poster des commentaires sur les blogs,

Créer une page Facebook,

Créer un groupe MySpace ou LinkedIn,

Créer du viral content sur YouTube ou Slideshare.

Son rôle est de « parler » et surtout « faire parler » au maximum de la marque, d’augmenter le nombre de liens et de posts relatifs à la marque.

Source: https://www.vaninadelobelle.com/Qu-est-ce-qu-un-Community-Manager_a963.html et Twitter

2 thoughts on “SUPINFO Communication & Communities Sébastien Dhérines – Team eQuenelle (Responsable E-reputation)
  1. Bonjour,

    Dans un souci de régler ce litige à l’amiable, je vous demanderai de supprimer cet article me concernant, et qui ne traite en rien du sujet principal de votre blog, au motif des griefs suivants :

    La vidéo que vous relayez a été enregistrée alors que je dirigeais une entreprise et que j’occupais des fonctions sur un Campus SUPINFO.

    Le tweet que vous souhaitez mettre en évidence, à cause de la photo probablement, est un tweet qui n’a rien a voir avec mes fonctions d’hier, d’aujourd’hui et de demain.

    Sans aucune explication de votre part, vous entretenez le flou et vous ne précisez a aucun moment que mes fonctions (que vous citez dans le titre de votre article) m’ont été confiées le 1er octobre 2012, soit une date postérieure à l’enregistrement et la publication de la vidéo, ainsi que par rapport à mon tweet.

    Vous souhaitez surfer sur une vague d’émotion populaire, initiée il y a quelques semaines en France, en associant des faits et gestes commis dans un cadre privé à une activité professionnelle, dans l’unique but de discréditer la société qui m’emploie. Enfin, la date de publication de votre article peut également porter à confusion, puisque nous savons très bien que cet article n’a pas été publié en août 2012.

    Je vous laisse prendre en considération ces éléments et mon point de vue. Je reste à votre disposition pour en discuter par mail et/ou par téléphone.

    Bien cordialement,
    Sébastien DHÉRINES.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.