SUPINFO en situation de cessation de paiement

zinfos974

Des professeurs de SUPINFO Marseille en 2014-2015 ne sont toujours pas payés. Au terme des procédures de recouvrement (injonction de paiement, saisie sur compte), les huissiers constatent une situation de cessation de paiement de la « prestigieuse » école d’informatique (le compte bancaire est vide).

Les élèves payent mais les profs ne reçoivent rien
SUPINFO en situation de cessation de paiement
Professeur à SUPINFO en mathématiques de novembre à janvier2015 pour les première années et je n’ai toujours rien touché pour les interventions que j’ai assurées. J’avais également signé un contrat pour les cours des deuxièmes années. Au vu des difficultés de paiement de Sud Est International Campus, Je n’ai pas honoré ce dernier contrat et je suis donc partie après 2-3 mois (c’est pareil pour mes deux autres collègues).

Je pense que c’est général.

Du coup, on peut s’interroger sur la qualité de l’enseignement dispensé…

D’après huissier, SUPINFO est en cessation de paiement et tout créancier peut dès aujourd’hui demander une assignation en redressement judiciaire.

Si vous avez aussi des problèmes d’impayés avec SUPINFO :
1) Envoyer en AR la mise en demeure des factures impayées
2) Demander une injonction de payer au tribunal de commerce de Grenoble (en ligne) avec 700€ de pénalité, 40€ forfaitaire, + 10% taux, et remboursements des frais de greffier et huissier
3) Demander une signification de payer à un huissier de Grenoble (en ligne)
ET SURTOUT lancer une action collective sur http://www.actioncivile.com/

j’y ai inscrit une nouvelle action concernant SUPINFO… Peut-être pourriez-vous en faire de-même ou inciter d’autres collègues à le faire.

Source: http://www.zinfos974.com/SUPINFO-en-situation-de-cessation-de-paiement_a89870.html

SUPINFO – On me doit de l’argent dans Ca Peut Vous Arriver avec Julien Courbet

SUPINFO-Julien-Courbet-Alix-Mourriesse

Le cas Inès

En 2012, une grande école d’informatique bordelaise fait appel à Inès, une enseignante. Inès dispense donc pendant plus d’un an des cours d’économie. Mais, aujourd’hui, elle a la sensation que l’école la mène en bateau car elle ne la paye pas ! Sur un montant total de 5500 euros, Inès n’a touché que 1800 euros ! La directrice du campus lui a écrit noir sur blanc qu’elle recevrait son solde tout compte avant le 31 janvier 2014…  Nous sommes en mars 2015, et elle n’a  toujours rien reçu !.

 

Source: http://www.rtl.fr/actu/pratique/on-me-doit-de-l-argent-dans-ca-peut-vous-arriver-avec-julien-courbet-7776883582