Voorzichtigheid Supinfo

De andere kant van de successtory van Supinfo.

De informatie die hier onder staat is verkregen door op Google in eerste instantie te zoeken naar Supinfo op basis van informatie die wij kregen dat het met Supinfo niet zo goed ging. Daar kwamen veel hits in franse sites naar voren over faillissementen van diverse vestigingen. Het bleek inderdaad na verder onderzoek op Google dat een aantal vestigingen inmiddels failliet zijn.

Tegelijkertijd leverde dit behalve de faillissementen onthutsende informatie op over de algemene gang van zaken binnen de vestigingen.

Er bestaat een forum in het Frans over Supinfo waar veel van deze informatie is terug te vinden, maar ook Belgische en Franse tijdschriften hebben aandacht besteed aan de misstanden binen Supinfo en het megalomane gedrag van de directeur op kosten van Supinfo.

Feiten die meerdere malen genoemd worden zijn:

Leraren krijgen geen salaris of pas na veel aandringen 3 maanden achteraf.

Studenten klagen dat zij geen les krijgen van professionals maar van de ouderejaars studenten die verplicht worden les te geven omdat er maar één of twee bevoegde leraren zijn per campus.

De baangarantie werkt niet altijd.

Deze en vele andere misstanden staan op een forum over Supinfo dat al sinds 2006 klachten verzameld.

Maar wat eigenlijk het schrijnende is dat zowel in België als in Frankrijk tijdschriften melding maken van het megalomane gedrag van de directeur Alick Mouriesse.

De tijdschriften Le Soir in België en Marianne in Frankrijk maken melding van het feit dat hij een zeer groot kasteel heeft gekocht in België en dit volledig heeft laten renoveren voor waarschijnlijk € 2,5 miljoen. De Belgische justitie onderzoekt nu de facturen die betaald zouden zijn door een investeringsmaatschappij en goedgekeurd door een door Mouriesse ingehuurde advocaat. De investeringsmaatschappij is gevestigd op het adres van Supinfo in België.

Tevens heeft Mouriesse facturen door Supinfo laten betalen voor een 2 tal Bentley’s, 2 Lamborghini’s, 1 porsche, een Rolls Royce, een Aston Martin, enkele Ferrari’s en Jaquars.

Hij leeft nu volgens Le Soir in ballingschap in Brussel, waar hij voor enkele miljoenen aan appartementen bezit, vanwege de vele conflicten met justitie in Frankrijk, betaald door gelden te onttrekken aan Supinfo.

Kortom het is een goede zaak als Supinfo zich niet vestigt in Gouda.

Source: https://www.gemeentebelangengouda.nl/voorzichtigheid-supinfo/

Le Château de Beauval : Le nouveau summer-campus de SUPINFO

Situé à 35 mn de Bruxelles, siège international de SUPINFO, le domaine de Beauval offre désormais sur près de 17 hectares un cadre exceptionnel pour travailler et se détendre.
Des séminaires au coeur de l’Europe

Le château de Beauval, le nouveau campus de SUPINFO International University est situé au coeur de l’Europe à Mons (Belgique), à 35 minutes de Bruxelles, seulement 2 heures 30 de Paris ou encore 2h de Luxembourg.
Le domaine du Château de Beauval, désormais Summer-Campus SUPINFO s’étend sur près de 17 hectares dans un écrin de nature qui abrite des bois avec une flore et une faune sauvages. Édifié à la fin du XVIIIème siècle le château est encore en cours de travaux d’aménagement pour SUPINFO et offrira plus de 4000m2 d’espaces de séminaires et de réception pour accueillir prochainement nos conventions, remises de diplômes, formations de formateurs ou summer-schools. Ce lieu chargé d’histoire devient un outil puissant qui peut se métamorphoser au gré des besoins exprimés par et pour nos étudiants, diplômés et entreprises partenaires.

Les nouveaux aménagements qui seront achevés fin 2019 permettront de créer à la demande des salles de cours et d’études modernes et même des séminaires pouvant réunir dans une même salle plus de 1000 personnes avec une ballroom impressionnante de plus de 700 m2. L’idéal pour les cérémonies de remises de diplômes offrant la possibilité de profiter des jardins et des bois où l’on peut y croiser des animaux sauvages.

Source: httpX://www.supinfo.com/chateau-de-beauval/

De nombreux déménagement pour les locaux de SUPINFO

Adresse Montréal:

from :  752 rue Sherbrooke Ouest Montréal, Québec, H3A 1G1

to: 666 rue Sherbrooke Ouest Montréal, Québec H3A 1G1

Adresse Paris:

from:  23 rue du Château Landon 75010 Paris, France

to: Tour Maine Montparnasse – 40e étage, 33 Avenue du Maine, 75015 Paris, France

Adresse Bruxelles:

from: IT Tower, Avenue Louise, 17th floor 1480 B-1050 Brussels, Belgium

to: Rue Ducale, 29 – 1000 Brussels, Belgium

Pourquoi autant de changement chaque année ?

 

Au nom de quelle organisation sont délivrés les permis d’études et permis de travail pour les étudiants SUPINFO voulant étudier au sein de SUPINFO à Montréal? Où se tourner en cas de problèmes? SUPINFO est t-elle légale au Canada? Peut en se tourner vers les services de l’immigration en cas de problèmes graves? (les services de l’immigration Canada délivrent les autorisations permettant aux étudiants d’étudier au sein de SUPINFO à Montréal). Peut-on porter plainte contre SUPINFO auprès de la Police de Montréal?

Supinfo Canada
Beaucoup de réponses. Je n’ai pas toutes les réponses. Les étudiants de SUPINFO veulent probablement connaitre les réponses à toutes ces questions, et à bien d’autres questions sur le fonctionnement de SUPINFO et le déroulement légal des affaires ou questions juridiques. Si vous avez des réponses ou des compléments de réponses vous pouvez les partager avec nous en commentaire. SUPINFO est une personne morale, immatriculée au Québec suivant la loi sur les compagnies. SUPINFO n’est donc pas une association à but non lucratif au Canada. C’est une entreprise à but lucratif comme la définie la loi sur les compagnies auquelle SUPINFO est assujetie. Le nom officiel de la structure juridique de SUPINFO au Canada est: “SUPINFO Canada Inc“. Comme la terminaison de son nom l’indique, c’est une compagnie incorporée, donc une personne morale. Celà veut dire une chose. SUPINFO canada Inc a une existance propre, indépendante de celle de ses dirigeants. Si un dépôt de plaintre devait être déposé contre SUPINFO à Montréal il devra l’être contre “SUPINFO Canada Inc”, et non contre “SUPINFO” qui est un nom incomplet, et donc inconnu au niveau de la loi. Alick Mouriesse est l’administrateur, président et actionnaire majoritaire de SUPINFO Canada Inc. SUPINFO Canada Inc a été immatriculée le 18 Mai 2006 et son adresse officielle est: 630 Boulevard René Levesques Ouest – Montréal, Québec, H3B 1S6. Adresse à ne pas confondre avec l’adresse de l’école montréalaise où les cours sont donnés (l’établissement principal), et situé au: 752 rue sherbrooke Ouest – Montréal, Québec, H3A 1G1. En tant que personne morale, SUPINFO Canada Inc est tenue de se conformer au lois applicables au Québec, et au Canada. Donc oui n’importe qui peut porter plainte contre SUPINFO Canada Inc s’il estime que des abus ou des violations ont été commis par cette entreprise. La police de Montréal semble être le bon interlocuteur pour les dépôts de plaintes. Des vérifications plus poussées sont nécessaires afin de connaitre les démarches exactes. De plus la relation entre SUPINFO Canada Inc et la maison mère SUPINFO en France n’est pas très claire. Celà mériterait d’être mis au clair afin que les étudiants de SUPINFO ne soient pas perdus, et qu’ils sachent à qui s’adresser en cas de problèmes avec leur école. D’autant plus que cette question concerne aussi les étudiants SUPINFO d’autres sites de l’école: San Francisco, Australie, Londres etc. C’est beau de vivre et d’étudier dans des Etats de droit, mais encore faut-il savoir aux services de quels pays s’adresser dans le cas des étudiants internationaux!

Source: https://www.mechergui.com/2013/03/statut-de-supinfo-personne-morale-au.html

Sur internet, j’ai vu des CV « d’ingénieurs diplômés » de l’Ecole chez soi, Supinfo, 4IM ou l’EPSI ; ces écoles sont-elles habilitées ?

5. Sur internet, j’ai vu des CV « d’ingénieurs diplômés » de l’Ecole chez soi, Supinfo, 4IM ou l’EPSI ; ces écoles sont-elles habilitées ?
Ils sont dans l’illégalité ; la loi dit :
Code de l’éducation, article L642-2 :
Les personnes qui s’intitulent « ingénieur diplômé » doivent faire suivre immédiatement cette mention d’un des titres d’ingénieur créés par l’État ou reconnus par l’État, ou d’un des titres d’ingénieur légalement déposés conformément aux articles L642-4 et L642-10.
Voici ce qu’elles risquent :
Code pénal, article 433-17 :
L’usage, sans droit, d’un titre attaché à une profession réglementée par l’autorité publique ou d’un diplôme officiel ou d’une qualité dont les conditions d’attribution sont fixées par l’autorité publique est puni d’un an d’emprisonnement et de 15000 euros d’amende.

6. Qu’est-ce qu’une école reconnue par l’État ?
En France l’enseignement supérieur est libre. Les écoles privées peuvent être reconnues par l’État ; cette reconnaissance résulte d’une procédure administrative, qui assure à leurs élèves le statut d’étudiant (œuvres universitaires, bourses…). Elle concerne l’établissement et non telle ou telle formation ou diplôme en particulier.

 

 

Source : https://www.cti-commission.fr/FAQ-Questions-les-plus-frequentes#5