SUPINTOX – 20 jours après la rentrée, What’s up ?

Ça va faire 3 semaines que j’étudie à SUPINFO malgré que je n’aime pas trop utiliser le mot « étudier » alors que je fais du PC toute la journée. Je commence donc à voir comment ça se passe la vie dans cette école. Détaillons un peu tout ça 😉

Les cours à SUPINFO.

Commençons par les cours. Ça ne fait que depuis jeudi dernier que nous sommes au courant du planning. Et oui, mardi soir en sortant des cours, je ne savais pas ce que j’avais jeudi. En P1, nous avons cours lundi, mardi, jeudi et vendredi. Assez normal pour un début d’année dois je me dire ? Sûrement. Dernier petit point qui sera appelé « Tell Me More R0x ». Un cours d’anglais à SUPINFO, qu’est ce dont ? Un logiciel ! Personnellement je préfère le logiciel qu’un prof et il est plutôt performant (sans déconner). On a donc un nombre d’heures à respecter, faut être motivé, je vous le dit ! Quand les serveurs fonctionnent, c’est bien. Des fois, on s’est demandé pourquoi on avait autant anglais à la suite ? L’histoire de boucher les trous ? Peut être ..

Les formateurs 😉

Un élève de SUPINFO peut devenir formateur à partir de la première année d’ingé. En gros, on a que des élèves-formateurs pour nous donner des cours. Pour l’instant, nous n’avons eu que de l’anglais, du linux, de l’oracle, de l’architecture et de l’algorithmique. Je vais commencer à parler des formateurs que j’aime bien ^^. Les formateurs Oracle, c’est des bombes ! Ils sont vraiment sympa, préoccupés de notre formation et on peut parler d’autres choses qu’Oracle comme « Alex » qui peut nous raconter son expérience de Chine. Notre prof d’algorithmique est plutôt « agréable » à regarder, si j’avais eu une prof de maths comme ça avant, alala ! Elle est plutôt sympa, son cours aussi malgré qu’elle emploie souvent pleins de mots savants alors que c’est super simple ses trucs, ça embrouille ! Sinon le prof d’archi, ce n’est pas un élève mais plutôt un ancien de 80 ans. Il connait son cours et j’aime bien. Il endort les élèves mais faut pas lui en vouloir lol. Finissons par ces chers formateurs Linux .. Oups, vulgarisation de langage, formateur « Mandriva » et non Linux. Oui car il n’y a que Mandriva qui existe, véridique. Pour les « vrais » linuxiens qui me liront, Mandriva c’est pas un vrai OS de linuxien. Il suffit juste d’aller faire un tour sur #Linux sur Epiknet et de faire un sondage parmis de vrais linuxiens. Dans l’ensemble, c’est plutôt cool !

le SIS

D’après ce que j’ai compris, il s’agit également d’étudiant dans la plupart des cas. Le SIS c’est un peu le groupe de personnes qui gère le réseau à SUPINFO. Ils sont là en cas de problèmes comme d’une panne d’un serveur par exemple, ou des problèmes avec leur super serveur DHCP. Ils sont là également quand il y a du contenu « propriétaire » qui circule sur le réseau, ils viennent faire les c0wb0ws. C’est plutot drôle. Il y en a un que tout le monde appelle « Harry Potter » car soit disant il lui ressemble. J’ai pas de grand talent en reconnaissance « Star » 😉 Une après midi, des ptits malins de ma promo s’amusent à sniffer les conversations MSN des autres personnes. Ce n’est pas extraordinaire en LAN, le protocole de transport n’est pas chiffré et ces Scripts Kiddies ont les outils adéquates en GUI bien sûr pour sniffer. J’ai écris assez d’articles pour les apprentis pirates comme ça pour éviter qu’on me nuise en cours avec ça. Surtout que j’ai des mot de passes de dédiés, des informations sous clause de confidentialité qui circulent, etc. Je ne peux pas me permettre que ça circule entre des mains « douteuses ». J’envoie un mail au SIS pour leur expliquer que ce n’est pas tolérable et je cite leur réponse: « Nous sommes sur un réseau switché, ce qui rend impossible l’écoute entre utilisateurs ». Alors lui je ne sais pas si il fait de l’informatique mais avec une promo complète et 2 formateurs qui ont été témoin, je ne pense pas que la majorité se soit trompée. Je les donc remercié pour son aide et de son précieux conseils d’utiliser Skype. Au plaisr de vous raconter la prochaine aventure du SIS 😉

Petite conclusion.

L’ambiance de la classe est plutôt délire ! Je vous parle des élections de délégués, c’est vraiment hilarant. Il y en a qui envoie un mail à toute la promo puis quand il se présente au micro, même pas de présentation, ni de nom, ni de prénom, juste un « lisez mon mail ». J’ai été obligé de réagir et je lui ai donc dit que je n’avais pas lu son mail. Tres drole. Ensuite on rigole bien également quand on voit la tronche des élèves qui dorment. A part ça, faut évitez d’arriver en retard car on se retrouve au fond de la classe avec tous les gamers de Trackmania, CS, etc. L’esprit du gamer est en chacun de nous .. Je referais un autre « bilan » de ma life à SUPINFO après plusieurs semaines de cours. A bientot.

Source: http://experience-supinfo.blogspot.com/2006/11/20-jours-aprs-la-rentre-whats-up.html