Supinfo s’enfonce dans la crise… Un rassemblement de profs et d’élèves prévu lundi

Supinfo s'enfonce dans la crise... Un rassemblement de profs et d'élèves prévu lundi
Ça coince toujours chez Supinfo, l’école post bac spécialisé dans les formations en informatique, à en croire le dernier mail envoyé par des professeurs de l’école aux élèves. La semaine dernière, Zinfos974 s’était fait l’écho des problèmes internes à Supinfo entre la direction et certains professeurs, notamment sur des problèmes de salaires non versés depuis plusieurs années selon ces derniers (voir ici). Loin d’avoir résolu les problèmes après avoir déballé l’affaire sur la place publique, le collectif de professeurs rencontre toujours des problèmes avec la direction de l’école à en croire le dernier mail envoyé aux élèves. « Mercredi soir, nous avons reçu une information de Gelsy sans confirmation réelle et certifiée de la part des dirigeants de Supinfo qu’ils souhaitaient échelonner les paiements dus sur 4 à 5 mois (donc jusqu’en 2014) », expliquent-ils. Mais les griefs semblent s’accumuler entre professeurs et direction. Des professeurs qui regrettent de ne pouvoir communiquer avec les dirigeants de Supinfo depuis juin 2013. En réponse à la proposition faite par Supinfo Réunion, les professeurs avancent leur point de vue.Un rassemblement prévu lundi matin

« Nous refusons toute promesse des dirigeants de Supinfo (encore moins quand il n’y en a pas, car transmise de bouche à oreille). Ceci car ils n’ont jamais tenu aucune de leurs promesses passées. Nous réfléchirons à un échéancier dès lors qu’il sera exécuté par un tiers légal et certifié car nous pensons que c’est effectivement une solution qui permet de sortir rapidement de la crise actuelle et pensons d’abord aux élèves qui sont les premiers à pâtir de cette histoire (…) », poursuit le collectif de professeur.

« Nous sommes très inquiets sur le futur de Supinfo s’ils leur faut échelonner les paiements des 4 années précédentes sur 5 mois jusqu’en 2014 en attendant les sommes des étudiants qui sont censées servir à payer les professeurs pour les cours de 2014. Devrons-nous partir en justice à nouveau pour l’année prochaine ? », s’interrogent-il.

Face aux réponses évasives de la direction à leurs yeux, les professeurs enjoignent les élèves de l’école à se réunir lundi prochain devant Supinfo. « Vous aurez ainsi l’occasion de nous poser toutes les questions que vous souhaitez sur ce sujet qui est très épineux pour tous », concluent-ils. A suivre.

 

Jeudi 31 octobre 2013 — 18 h 2

Supinfo : les professeurs bientôt payés, la rentrée en bonne voie

Un temps menacée en raison du non-paiement des salaires des professeurs depuis un certain temps, la rentrée devrait finalement bien avoir lieu ce lundi 4 novembre à l’école d’ingénieurs en informatique Supinfo, à Saint-Denis. « Ils semblent décidés à payer les professeurs pour assurer le planning, la situation devrait être résolue très prochainement », assure un enseignant.
Posté par IPR
Illustration : Supinfo

Le 25 octobre dernier, les élèves de l’école Supinfo découvraient dans leur boîte mail un message de leurs professeurs les informant qu’ils n’étaient plus payés et qu’il n’y avait toujours pas de nouveau directeur. Face à cette situation, les enseignants menaçaient de ne pas assurer la reprise des cours prévue le 4 novembre, plongeant la centaine d’étudiants de l’établissement dans une profonde inquiétude quant à leur avenir.

La direction parisienne de Supinfo – qui gère 36 écoles dans le monde – n’a pas tardé à réagir, demandant dès le 25 octobre après-midi aux professeurs de leur transmettre un relevé d’identité bancaire en vue d’un futur paiement. Celui-ci devrait donc être effectif très prochainement afin que la rentrée puisse se dérouler normalement.

Ce qui ne signifie pas que tous les problèmes seront résolus, notamment au niveau de la communication. « Nous n’avons toujours eu aucun contact avec Paris, tout se passe par l’intermédiaire de la secrétaire ici à La Réunion », regrette un professeur, rappelant que l’école de La Réunion n’est pas la seule du réseau Supinfo à connaître ce genre de problèmes.

Source : http://www.ipreunion.com/photo-du-jour/reportage/2013/10/30/ecole-d-ingenieurs-a-saint-denis-supinfo-les-professeurs-bientot-payes-la-rentree-en-bonne-voie, 22661.html

Accord VISA CCSF pour San Francisco

 

Capture d’écran 2013-10-29 à 21.32.44

http://translate.google.com/translate?act=url&depth=1&hl=fr&ie=UTF8&prev=_t&rurl=translate.google.fr&sl=en&tl=fr&twu=1&u=http://www.sacbee.com/2012/08/15/4726595/community-colleges-across-california.html

http://www.sfgate.com/education/article/City-College-of-San-Francisco-on-brink-of-closure-3682955.php

ttp://www.sacbee.com/2012/08/15/4726595/community-colleges-across-california.html

Cf: https://twitter.com/search?q=SUPINFO%20CCSF&src=typd

Supinfo Réunion en pleine tourmente

Supinfo-LOGOPrévue le 4 novembre prochain, la rentrée pourrait bien être compromise à l’école d’ingénieurs en informatique Supinfo Réunion de Saint-Denis. Face aux nombreux retards de paiement de leur salaire – de près de 3 ans pour certains ! -, la plupart des professeurs menacent en effet de ne pas reprendre les cours au sein d’un établissement privé de directeur depuis le mois d’août. « L’enseignement est très bon, mais administrativement c’est une ruine sans nom… », dénonce un enseignant. En attendant, c’est une centaine d’élèves qui risquent d’être laissés à l’abandon.

 

Sources :

http://www.ipreunion.com/photo-du-jour/reportage/2013/10/25/ecole-d-ingenieurs-demission-du-directeur-professeurs-non-payes-rentree-compromise-supinfo-reunion-en-pleine-tourmente,22598.html

http://reunion.orange.fr/news/reunion/supinfo-reunion-en-pleine-tourmente,683514.html?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

 

tend qu’a être dans la tourmante : http://www.domtomnews.com/v1/supinfo-dans-la-tourmante/

SUPINFO dans la tourmente… Parents et élèves inquiets

SUPINFO dans la tourmente... Parents et élèves inquiets
Des professeurs de SUPINFO Réunion, une école supérieure d’informatique basée 71 rue Jules Auber à Saint-Denis, ont écrit ce matin un mail pour le moins « sec » aux parents et élèves de l’école : « Parents, élèves de Supinfo Réunion, nous venons aujourd’hui vers vous en tant que collectif des professeurs du campus SUPINFO Réunion. Vous savez déjà que votre directeur a démissionné et qu’il n’y a aucune nouvelle de son remplacement à l’heure actuelle et aucun signe qui indique que son remplacement est à l’étude. Vous avez déjà vu les dysfonctionnements de SUPINFO en fin d’année (fermeture de locaux par le propriétaire à 2 reprises). Nous tenons également à vous informer d’un fait qui n’a jamais été officialisé jusqu’à présent : — les professeurs de SUPINFO ne sont pas payés. Ceci avec jusqu’à 3 ans de retard pour certains d’entre nous. Malgré notre bonne volonté et notre patience (plusieurs emails de Mr LECUCQ nous ont fait acte de promesses pour des paiements en juillet et celles-ci n’ont bien évidemment pas été tenues), nous avons été obligés de déposer un courrier recommandé collectif le 16 août 2013. Sachez que nous n’avons plus aucune réponse de SUPINFO Paris, ni de SUPINFO Bruxelles depuis juillet 2013 sur aucune de nos questions ». Devant un tel état de fait, les professeurs membres du Collectif estiment donc qu’il leur semble impossible que la rentrée 2013-2014 se passe dans de bonnes conditions : pas de directeur, des professeurs non payés qui ne peuvent décemment pas continuer à donner cours gratuitement et un local qui risque d’être à nouveau clôturé par le propriétaire Ils s’étonnent, en outre que SUPINFO encaisse les frais de scolarité, mais ne les reverse pas aux enseignants et au personnel administratif qui a connu des retards de plusieurs mois sur leurs payes.Le cas de la Réunion ne semble en outre pas isolé puisqu’en tapant simplement SUPINFO sur Google, on accède à de nombreuses pages de forums et autres sites dénonçant les mêmes agissements dans de nombreuses autres villes comme Bordeaux par exemple, ou Montréal. À noter également que l’école a fait l’objet d’une émission spéciale de Julien Courbet dans « Sans aucun doute », en réaction à des étudiants qui demandaient également le remboursement de leurs frais de scolarité.

Un élément nouveau est survenu en fin d’après-midi : Après que quelqu’un ait posté une copie du mail cité ci-dessus sur le forum privé de SUPINFO accessible aux étudiants, Sébastien Dhérines, le Community manager, a répondu au travers du message suivant : « Bonjour, pour faire simple : 1. Non, le Campus de l’île de la Réunion ne fermera pas, et oui il ouvrira bien cette année. 2. Le remplacement de Dimitri est à l’étude, et non, nous ne communiquerons pas sur le nombre d’entretiens déjà passés, n’en déplaise à nos fournisseurs. 3. Hayat est Campus-Manager à Montréal. On peut épiloguer sur la dénomination entre Directrice Régionale et Campus-Manager, mais quoi qu’il en soit, il y a bien un représentant de SUPINFO présent sur le Campus de Montréal. 4. J’ai eu Gelsy au téléphone. Elle m’a confirmé ne pas être en lien avec cette action et ne pas avoir été mise au courant d’une réunion multilatérale. 5. Les étudiants réunionnais seront informés de la nomination du nouveau Campus-Manager lorsque la décision aura été entérinée ».

Si l’on en croit ce mail, la rentrée devrait donc se passer normalement. À voir…

 

Les diplômes proposés par SUPINFO

Les diplômes proposés par SUPINFO

 

Les locaux de SUPINFO, situés à l'étage d'un bâtiment situé au 71 rue Jules Auber, à Saint-Denis

Les locaux de SUPINFO, situés à l’étage d’un bâtiment situé au 71 rue Jules Auber, à Saint-Denis