De mauvais signe en veux-tu en voila

  • Le minerval qui augmente de 500EUR sur une année
  • Des déménagements et expulsions multiples
  • Des vouchers à 120 EUR pour repasser UNE matière en deuxième session
  • Des diplômes intermédiaires payant (bac+1,  bac+2, bac+3, bac+4 à 190EUR/pc)
  • Des profs impayées sur un grand nombre de campus

 

 

One thought on “De mauvais signe en veux-tu en voila
  1. Pour info, je n’ai pas connaissance d’école permettant de passer les rattrapages pour des matières échouées les années passées. Idem pour les diplôme intermédiaires. Mieux aurait valu de rien proposer, enlever du choix, et ne pas voir d’abruti s’en plaindre, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *